Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2017

Au vert !

Plusieurs mois de bitume, de villes, de salles souvent inaccessibles au soleil, de position assise visage éclairé par la lumière électronique de l'écran, de métros, de trains d'avions aussi, de journées entre chien et loup, l'automne et l'hiver jouant à cache-cache dans une douceur printanière plombée par des nuages lourds, si l'on rajoute les ambiances électorales et leurs sécrétions émollientes d'avant changement, on aura compris que c'est du vert qu'il faut remettre dans le paysage. La parole est à Michel Pastoureau : 

"Le vert, c'est la couleur de Satan, du diable, des ennemis de la chrétienté, des êtres étranges : fées, sorcières, lutins, génies des bois et des eaux. Les super-héros et les Martiens, grands et petits hommes verts de la science-fiction, s'inscrivent dans cet héritage culturel, où le vert joue le rôle de l'ailleurs, de l'étrangeté, du fantastique. Pourquoi ? Parce que c'est une couleur instable, rebelle, très difficile à fixer chimiquement. Avec le vert, le rapport entre chimique et symbolique se révèle passionnant."

Alors en route pour célébrer les noces du chimique et du symbolique. Et cette année, le petit est de la partie. 

DSCN1004.jpg

Commentaires

Bonne mise au vert ! Le vert c'est aussi, ASSE, Pau, Leicester

Écrit par : sylvain | 24/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ah l'époque où l'on regardait la télé en noir et blanc en hurlant "Allez les verts" !

Écrit par : Jpw | 24/07/2017

Répondre à ce commentaire

Merci surtout de ne pas oublier l'ASVEL !
Bonnes vacances à tous les lecteurs et contributeurs de ce blog

Écrit par : Olivier PHELIP | 25/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire