Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2016

LIGHTS

Ici c'est l'hiver. Le soleil bascule rapidement vers l'Ouest, ses rayons déclinant prenant les couleurs des matins d'été en France. La nuit venue, les rues s'éclairent et deviennent autres. 

IMG_7818.jpg

Les perceptions se modifient, les visions s'inversent, les sens s'abandonnent avec plaisir à leur affolement poétique. 

IMG_7693.jpg

Les invitations se font plus explicites. 

IMG_7834.jpg

A moins, au contraire, que l'abstraction s'impose et permette d'entrevoir ce point où la vie et la mort, le réel et l'imaginaire, le communicable et l'incommunicable, le passé et le futur cessent d'être perçus contradictoirement.

IMG_7758.jpg

André Breton vous glisse à l'oreille de prêter attention aux cafés-chantants de l'imaginaire. 

IMG_7445.jpg

Particulièrement à cette heure, entre chien et loup, lorsque les lumières du jour le cèdent à celles de la nuit. 

IMG_8518.jpg

Ici c'est l'hiver. Et la pluie vient parfois forcer le trait des couleurs nocturnes. 

IMG_7749.jpg

Elle exacerbe l'étrangeté des néons qui attendaient impatiemment de déployer leur brillance.  

IMG_7448.jpg

Les injonctions publicitaires ont des allures d'inquiétants messages sculptant notre futur. 

IMG_7813.jpg

Vite, retrouver des repères, du traditionnel, du banal, du connu. 

IMG_7770.jpg

Mais la nuit est la plus forte, et ses couleurs toujours changeantes forment le torrent dont les eaux vous emportent inexorablement. 

IMG_7835.jpg

 

Écrire un commentaire