Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2016

La nature imite l'art

C.G. Jung fondait les archétypes sur l'inconscient collectif, donc sur un facteur psychologique. Il en déduisait l'universalité de certains signes et symboles fondamentaux.  

Capture d’écran 2016-08-14 à 21.40.17.png

Il notait leur présence chez les hommes mais également dans la nature. 

 thumb_large.jpg

IMG_0783.jpg

Une interprétation plus matérialiste aurait cherché du côté de l'atome. Ces atomes qui constituent aujourd'hui une pierre se retrouveront peut être demain dans un arbre, une plante...ou un homme. 

1973.12.jpgIMG_0832.jpg

L'inconscient collectif ne serait qu'une mémoire atomique des éléments qui nous constituent. 

giorgio_de_chirico_-_the_disquieting_muses_1916_1918.jpgIMG_9554.jpg

Si tel était le cas, il y aurait chez Nicola Perkin tous les atomes de l'Australie. 

Watermarkweb.jpg

 Nicola Perkin - Watermark

Commentaires

Toujours un plaisir de voir un article où on parle de Jung.

Écrit par : Ariaga | 18/08/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire